Risques et troubles psychosociaux : quelles différences ?

[Exrait de l’étude ; étude téléchargeable en bas de page]

 

Selon la définition retenue par l’INRS, les risques psychosociaux correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non :
• du stress lié à un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ;
• des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés (harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes) ;
• des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…).

Ces risques peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail. L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculo-squelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide.

Ainsi, il est important de bien distinguer :
• Les risques psychosociaux (RPS) : probabilité de survenue de troubles psychosociaux relative à une exposition à des facteurs de risques psychosociaux ;
• Et les troubles psychosociaux (TPS) ou affections psychiques liées au travail : troubles psychiques avérés chez un travailleur, dont l’origine est directement liée à son milieu professionnel.

 

> Télécharger l’intégralité de l’étude