07 02 2017

07/02/2017 – « Un manifeste pour faire de la santé au travail un débat aux présidentielles »

Le Président de la FIRPS, François Cochet, répond aux questions d’Entreprises & Carrières sur l’alerte lancée aux candidats à l’élection présidentielle :

Pourquoi interpellez-vous les candidats aux présidentielles via un manifeste ?
[Réponse] Pars que la question du travail est en réalité absente des débats. Ceux qui souhaitent que l’on travaille plus, comme ceux qui anticipent une baisse du volume d’emploi se retrouvent en fait pour ignorer la question essentielle : comment travailler mieux ? […]

Quels sont les coûts induits par le manque de prise en compte de la santé des travailleurs que vous mettez en avant ?
[Réponse] Des emplois ne sont pas pourvus parce que les conditions de travail ne sont pas bonnes. Ailleurs, les salariés s’épuisent sur des tâches qui n’ont pas de sens au lieu d’imaginer de nouveaux projets. L’Etat employeur devrait être exemplaire. Or la gestion des ressources humaines de l’Etat doit absolument évoluer car la situation des personnels se dégrade. […]

Lire les réponses complètes de François Cochet dans l’article d’Entreprises & Carrières

 

Derniers articles

Lors de l’entretien qu’il a accordé à Semaine sociale, le président de La Firps François Cochet a précisé que pour pouvoir télétravailler correctement, il faut remplir deux conditions impératives : l'autonomie et la confiance. François Cochet évoque un risque de...

EnglishFrench