« Lors des réunions, tables rondes et autres webinars, les échanges que j’ai pu avoir avec d’autres « confinés » m’ont renvoyé 3 types de ressentis… » Lire la suite ci-dessous.

Des salariés déconfinés ou des salariés engagés ?

Lors des réunions, tables rondes et autres webinars, les échanges que j’ai pu avoir avec d’autres « confinés » m’ont renvoyé 3 types de ressentis :

  • Un afflux de sens et d’utilité par l’importance de la fonction en période de crise sanitaire (notamment RH, HSE et CSE) ou de l’activité de l’entreprise lorsque celle-ci contribue à combattre la pandémie
  • L’anxiété liée à la perte des repères, de liberté ou à l’avenir professionnel avec, à la clef, des comportements d’hyperactivité ou des phases de découragement
  • Le soulagement, parfois coupable, de pouvoir profiter du confinement pour réévaluer son investissement professionnel au profit d’autres aspects de la vie, que ce soit les enfants, les loisirs ou la simple flânerie

Les entreprises s’apprêtent donc à accueillir un collectif à l’énergie et aux attentes particulièrement hétérogènes. Alors que le carnet de commande crie famine, comment peuvent-elles faire face ?

La solution la plus simple serait de repartir tambour battant sur l’opérationnel pour relancer la machine et oublier ce mauvais rêve. Il s’agit là d’un pari tentant mais risqué : si, pour certains, le travail peut être réparateur, pour d’autres, faire du confinement un sujet déjà caduc serait la marque d’un insupportable dédain.

L’autre option consisterait à interroger d’abord les effets qu’a eu la crise sur les critères d’engagement des salariés :

  • La communication des représentants a-t-elle nourri leur confiance ?
  • Quel soutien ont-ils reçu pour composer avec leur équilibre pro-perso ?
  • Comment leurs efforts ont-ils été reconnus ?

De quoi apprendre beaucoup de choses sur l’entreprise à l’issue de ce test inédit : ses potentiels révélés mais aussi ses contradictions, ses limites et ses axes de progrès dans la gestion du facteur humain.

 

©Ivan MATTIONI, Manager au cabinet Stimulus, membre de la FIRPS — Cabinet Stimulus@Stimulus_fr