14 02 2017

14/02/2017 – Le travail, un avenir en pointillé ?

Le travail, un avenir en pointillé ?

Danièle Linhart, Sociologue Directrice de recherches au CNRS, rejoint les propos de la FIRPS dans son interview de France Culture le 13 février 2017
[Ecouter le sujet de France Culture / L’invité des matins]

Un rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi paru en janvier indique que près de la moitié des emplois sont susceptibles d’être fortement modifiés du fait de l’automatisation et de la numérisation de l’économie.

Plus que l’hypothèse de la raréfaction du travail, dont l’ampleur est encore largement débattue, ce sont de ses mutations dont nous parlons ce matin.

Mutations quantitatives d’une part : la multiplication des contrats courts et la paupérisation de certaines catégories de travailleurs interrogent sur la valeur du travail et les protections à apporter à ceux qui le produisent.

Mutations qualitatives d’autre part, à l’heure où les nouvelles technologies modifient les modes d’organisation du travail, la plateforme de VTC Uber constituant à cet égard un des exemples les plus emblématiques de cette nouvelle économie.

Pour en discuter ce matin, Guillaume Erner reçoit deux sociologues : Didier Demazière sociologue, spécialiste du travail et de l’emploi, directeur de recherche du CNRS rattaché au Centre de Sociologie des Organisations de Sciences Po, et Danièle Linhart également sociologue du travail, et directrice de recherche émérite au CNRS. En deuxième partie, ils seront rejoints par Grégoire Kopp, porte-parole d’Uber France.

Intervenants

Derniers articles

La FIRPS accueille deux nouveaux cabinets

Article publié le 04/04/22 Alors que la santé mentale au travail n’a jamais autant été au cœur des préoccupations des entreprises et des pouvoirs publics, la Fédération des intervenants en risques psychosociaux (Firps) annonce l’adhésion de 2 nouveaux membres : les...

EnglishFrench