27 05 2020

27/05/2020 – Les équipes vivent des situations de grande fragilité ,par François Cochet – Président de la FIRPS

Depuis le début du confinement, les cellules d’écoute psychologique des salariés ont vu leur nombre d’appel bondir de 45 %. Une sur-utilisation qui ne devrait pas faiblir du fait du déconfinement. Les tensions accumulées durant une période de télétravail mal préparée ont fragilisé les salariés et les collectifs de travail. Les experts appellent à une grande vigilance.

Télécharger l’article au format .pdf

(extrait) Les cabinets adhérents de la FIRPS constatent une hausse moyenne de 45 % du nombre d’appels passés par les salariés. (…) « Ces derniers mois, on assiste à une augmentation massive qui touche toute la France. Malgré tout, nos services n’ont pas été mis en difficulté, car ils sont conçus justement pour faire face à des crises, et donc à des hausses brutales de la demande. » Stimulus, l’un des cabinets adhérents de la FIRPS a annoncé le recrutement de 20 psychologues supplémentaires pour faire face au boom des appels. (…)

Source : Article de Laurie Mahé Desportes, Actuel RH, paru le 27/05/2020

 

Suivre les actualités de la Fédération sur Twitter :

 @Firps_ #QVT #RPS #SanteTravail

Derniers articles

Lors de l’entretien qu’il a accordé à Semaine sociale, le président de La Firps François Cochet a précisé que pour pouvoir télétravailler correctement, il faut remplir deux conditions impératives : l'autonomie et la confiance. François Cochet évoque un risque de...

EnglishFrench