12 02 2024

Et pourtant l’absentéisme s’envole

L’engouement des salariés pour le télétravail est censé améliorer leur bien-être. Mais les arrêts-maladies explosent depuis deux ans. Avec un coût record pour la Sédurité sociale.
La généralisation du télétravail de puis la crise sanitaire est pointée du doigt, Christian Mainguy secrétaire général de la Fédération intervient sur le sujet.

A lire dans l’édition paru pour la semaine 08 au 14 février 2024 du papier Challenges.

Derniers articles

La parole au travail !

François Cochet, responsable des activités santé au travail du cabinet Secafi et président de la fédération, intervient sur un point phare de ce dossier qui a la proposition de faire de l'écoute des salariés sur le travail un dixième principe général de prévention....