20 06 2018

Le Figaro – 20/06/2018 : « Maladies professionnelles et accidents du travail, un coût élevé »

François COCHET (Cabinet SECAFI), a été interviewé par Domitille Arrivet, Le Figaro.
Retrouvez l’interview complète ci-dessous.

« La question des fragilités professionnelles est compliquée parce que celles-ci sont le résultat d’un processus difficile à observer. Les situations de tension peuvent intervenir dans des circonstances très variées : chez les salariés isolés dans leur travail, chez ceux qui, à la maison, soutiennent des enfants ou des parents malades, ceux qui ne sont pas suffisamment en confiance pour partager leurs fragilités. Il existe une véritable méconnaissance de l’homme au travail. »

 

 

 

 

 

 

Derniers articles

La FIRPS accueille deux nouveaux cabinets

Article publié le 04/04/22 Alors que la santé mentale au travail n’a jamais autant été au cœur des préoccupations des entreprises et des pouvoirs publics, la Fédération des intervenants en risques psychosociaux (Firps) annonce l’adhésion de 2 nouveaux membres : les...

EnglishFrench